S’entrainer avant de faire du ski, pour les vacances d’hiver

Faire du ski fait partie des sports les plus pratiqués en hiver. Faire du sport tout en s’amusant sous la neige, il n’y a rien de mieux. Mais vous avez surement ressenti d’insupportables courbatures après, surtout lors de votre première pratique. Comme toute activité physique, il faut une bonne séance d’entrainement avant de vous y lancer. Il s’agit même de plus d’entrainement, car il vous faut, au moins, 2 mois de musculation de cuisses et jambes avant la saison (il est parfois nécessaire d’acheter un gilet lesté pour obtenir un résultat optimal). Pensez à les activer au moins une à deux fois par semaine.

Les exercices de musculation à effectuer

entrainementski

Les cuisses sont les plus concernées quand vous exercez du ski. Mais cela n’empêche pas d’effectuer des entrainements visant tous les muscles de votre corps. Divers types d’entrainement peuvent les mettre en jeu pour mieux les préparer :

  • La presse à cuisses : est un exercice assez facile, sans avoir recours à l’équilibre. Elle vous permettra de mieux exercer les triceps et ischios de vos cuisses en dégressif ou super set.
  • Les fentes : Il s’agit d’un exercice travaillant vos jambes, tout en vous aidant à garder votre équilibre en snowboard et en ski. Gardez votre jambe arrière relevée et appuyée sur un banc, fléchissez simultanément celle de l’avant, tout en gardant vos haltères dans chaque main pour plus d’équilibre.
  • Le squat : Il s’agit du meilleur exercice pour bien muscler vos cuisses, vos fessiers et vos quadris. Si vous l’effectuez avec vos pieds écartés, vous solliciterez également vos adducteurs.
  • Les exercices travaillant le système cardio-vasculaire comme le HIT : Il vous faut un bon rythme cardiaque pour le ski, surtout si vous passez des heures sur la piste, à cause de l’alternance de montée et descente.
  • Les autres exercices mettant en jeu vos abdos, vos bras et vos dos : Il est bien vrai que les cuisses et fessiers sont les parties les plus mises en jeu lors du ski. Mais ne délaissez pas pour autant vos autres muscles, qui peuvent être utilisés lors de vos décentes ou les virages.

Pour couronner le tout, après une bonne préparation, n’oubliez pas de vous étirer et de vous échauffer avant de vous lancer ; mais surtout de bien vous hydrater et manger plus sucré.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *